Centre justice et foi
 
logo CJF

Pour être informé sur les activités publiques inscrivez-vous à notre
liste d'envoi
  


Faites un don

 

Video  MULTIMÉDIA
Conférences publiques, Soirées Relations, Journée d’étude, colloques


Les Soirées Relations constituent une composante importante de nos activités publiques. Elles abordent des thématiques et des sujets en lien avec les centres d’intérêt du Centre justice et foi (CJF). Ces activités cherchent à favoriser une prise de parole démocratique autour des questions d'actualité.

D’autres rencontres peuvent être proposées selon la conjoncture, les publics visés ou les besoins du CJF. Depuis 2006, le CJF organise des Journées d’étude ou des Colloques pour approfondir certains enjeux. Il propose aussi depuis 2010 deux circuits avec le Collectif d’animation urbaine L’Autre Montréal pour faire connaître l’histoire des luttes et des questions sociales ainsi que la contribution de personnes engagées au cœur de celles-ci.

 

Pour voir ce que vous réserve la prochaine saison,
consultez la page activités à venir.

 

 

 

 

 

À surveiller
Lettre ouverte de 15 économistes
Un collectif de 15 économistes vient de publier une lettre ouverte, intitulée «Des solutions à l'austérité». «L’un des problèmes majeurs est plutôt que le gouvernement se prive volontairement de ressources financières. Il refuse, entre autres, de rétablir une meilleure progressivité de l’impôt sur le revenu», écrivent-ils. À lire dans Ricochet, L'aut'journal ou Presse-toi à gauche.
Appui au Manifeste Élan global
Le groupe promotteur du manifeste Élan global nous annonce que déjà plus de 22 000 personnes ont signé et qu'ils ont besoin de nous tous pour atteindre leur  objectif de 100 000 signataires et porter haut et fort la volonté de libérer le Québec des énergies fossiles et de construire un avenir juste et viable.

Ils invitent chacun de nous à recruter quatre nouveaux signataires, afin d'atteindre leur objectif de 100 000 signataires
.

Pour signer le manifeste

Nouveautés
Taper sur les pauvres pour faire passer la pilule de l’austérité ?

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté s’indigne de la décision du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Sam Hamad, lequel préfère aller de l’avant avec un projet coercitif dicté par des préjugés à l’endroit des personnes assistées sociales, plutôt que d’améliorer les conditions de vie de ces mêmes personnes.
Lire le communiqué

 

  © Centre justice et foi. Tous droits réservés. Crédits